Crédit en ligne: Tous les détails

Le progrès technique qu’a connu Internet a contribué positivement au développement des services bancaires. A l’ère du digital, les services, en général, se sont transformés. Les individus n’ont plus besoin de se déplacer physiquement dans une agence pour s’informer et négocier un crédit. Ils peuvent facilement le faire sur leurs ordis ou leurs smartphones tout en restant chez-soi. Cette alternative est désormais proposée par ce qu’on appelle les banques en ligne. Il existe un cadre réglementaire spécifique pour les crédits en ligne en fonction du pays. Qu’est-ce qu’un crédit en ligne ? Qui peut souscrire à ce type de crédit ? Quels sont ses avantages et les inconvénients ? Et quel rôle joue la banque en ligne ?

1- Qu’est qu’un crédit en ligne ?

Certes que le principe ne diffère pas trop par rapport à la démarche classique faite dans les agences bancaires. Sauf qu’elle est réalisée de bout en bout sur nos écrans (ordi, smartphone, tablette…etc.). Toutes les conditions sont directement négociables sur internet.

Selon les derniers chiffres fournis par les institutions spécialisées, les crédits de consommation affectés, non affectés et renouvelables, sont ceux les plus convoités sur la toile. Il est à rappeler qu’il s’agit d’une mise à disposition d’une somme d’argent qui va financer l’achat de biens par les particuliers et les professionnels. A l’opposé, d’autres formules sont aussi avancées via le web notamment le crédit immobilier qui peut également faire l’objet d’un crédit en ligne. Pour entamer le processus, il faut aller sur les sites internet des banques ou accéder aux banques en ligne afin d’obtenir un service 360° pour l’octroi d’un crédit.

2- Qui peut souscrire à un crédit en ligne ? Et comment ?

Ce type de crédit est destiné pour les particuliers comme pour les personnes morales. On entend par particuliers tout individu se présentant comme étant une personne physique. Alors que les personnes morales désignent en grande partie les entreprises qui sont amenées à financer leurs investissements par le biais des crédits.

Pour ce qui est démarche, il est nécessaire, premier lieu, de remplir soigneusement un formulaire de demande de crédit. Généralement, les banques ne demandent pas des frais de dossier. Par la suite, le demandeur doit faire parvenir à la banque un dossier complet avec toutes les pièces justificatives attestant de la situation du futur emprunteur et sa capacité de remboursement.

Par ailleurs, un conseiller prendra le dossier en charge. Ce conseiller prendra ensuite contact avec la personne concernée afin de lui poser quelques questions. Un complément de dossier, vous serez demandé si le banquier juge que cela est primordial à la validation. Enfin, le demandeur sera avisé d’une réponse qui contient une offre adaptée à sa demande. Les délais de traitement sont généralement de 48h à une semaine. Au vu de la concurrence qui ne cesse de s’acharner et l’émergence des comparateurs, vous pouvez obtenir un crédit en 24h seulement. Il est à savoir, que certains sites exigent une signature électronique pour des raisons de confidentialité et de sécurité.

3- Avantages et inconvénient

Les gains que présente le crédit en ligne sont multiples. En effet, le principal atout se manifeste au niveau de l’aspect digital. Tout se fait en ligne et à domicile sans pour autant à avoir à se déplacer dans une agence. En outre, vous pouvez consulter plusieurs banques et avoir une idée globale sur les offres proposées. Cela vous permet, sans doute, de faire le comparatif des conditions et de sélectionner les meilleurs. Par ailleurs, dans certaines juridictions, vous avez la possibilité de se rétracter. Nous prenons l’exemple du code de consommation en France qui donne droit de renoncer à l’acte durant les 14 jours qui suivent la mise à disposition de l’argent par le prêteur. De plus, la démarche est plus rapide et quasiment pas de paperasse du moins pour la première étape qui consiste à formuler une requête.

Cependant, les crédits en ligne dévoilent quelques limites. La plus flagrante est l’absence de contact humain qui, pour certains, semble être un handicap, car l’entretien n’est pas direct avec le conseiller. Les entretiens se font uniquement par téléphone et par mail. Cela peut conduire parfois à une mésentente ou souvent à des incompréhensions sur certains sujets. Dans la majorité des cas, le “process” est standardisé obéissant à des normes spécifiques, donc nous ne pouvons pas bénéficier d’un service personnalisé.

4- Les banques en ligne

C’est dans les années 80s que ces organismes ont vu le jour. Ils ont un statut juridique propres à eux. C’est les banques qui suggèrent un ou plusieurs services dématérialisés à travers un guichet automatique en ligne appelé aussi GAB, ou via une interface interactive. Vous, que vous soyez un simple individu ou que vous représentez une société, il vous suffit d’avoir un ordi et une connexion à internet pour découvrir le mode d’emploi. Elle se distinguent par cette spécificité qui les rendent uniques. Ces institutions, avec une digitalisation du contact, accordent à leurs bénéficiaires des accès sécurisés pour effectuer des transactions en toute confiance. Elles vendent les mêmes services que les banques commerciales classiques. Nous en citons ainsi le fait d’avoir un compte, le gérer, profiter d’une assurance…etc. Toutes ces activités se font à distance.

En résumé, le crédit en ligne est une solution singulière, rapide et efficace dans l’ensemble. Elle fait gagner beaucoup de temps et simplifie l’approche relative à un prêt bancaire et certifie une attribution d’argent sur des délais optimisés. En revanche, faites attentions, car comme tout secteur, le crédit en ligne n’échappe pas aux pratiques frauduleuses vu que la technologie n’est évidemment pas sans failles. Renseignez-vous avant de déclencher quoi que ce soit surtout lorsque vous trouvez une offre alléchante et quand on n’exige aucune condition ou garantie. A ce moment-là soyez attentif. Aussi, méfiez-vous et surtout demander de l’aide autour de vous ou sur les sites spécialisés et les forums en ligne. Pensez à protéger vos équipements même vos appareils mobiles avec un logiciel anti-virus. Cela semble être indispensable compte tenu de la quantité de données personnelles numérisées.

(35)